[Vidéo] Paris veut chasser les “cadenas de l’amour”

Si vous passez par le Pont des Arts à Paris, vous n’avez pu faire autrement que de voir ces milliers de cadenas accrochés aux grilles de protection et qui représentent autant de couples s’étant jurés un amour éternel.
Le problème, c’est que cela représente un poids considérable que l’édifice doit supporter. La mairie de Paris cherche donc une solution pour faire disparaître cette coutume apparue en 2008 et qui séduit les touristes du monde entier.

54 tonnes

Le Pont des Arts à Paris grouillent de touristes, mais surtout d’amoureux venus se jurer un amour sans faille pour la vie. Pour cela, ils se procurent un cadenas chez les marchands de souvenirs et autres vendeurs à la sauvette et le fixent à l’une des grilles de l’édifice parisien avant d’en jeter la clef dans la Seine. Un symbole des plus romantiques dans la ville la plus glamour du monde.

Photo : cc by-nc-nd www.Photo-Paysage.com
Le Pont des Arts en 2012 et les nombreux cadenas de l’amour – Photo : Photo-Paysage.com

Le problème, c’est que la mairie de la Ville Lumière ne voit pas la chose du même œil suite à l’incident survenu début juin. En effet, deux des grilles ont fini par plier sous le poids de ces « cadenas de l’amour », heureusement sans faire de blessés.

Mais le risque est bien là. Le Pont des Arts devrait ainsi supporter une charge supplémentaire estimée à 54 tonnes en raison des milliers de cadenas. Pour protéger les 150 mètres de parapet du pont parisien et éviter tout accident, la mairie a donc décidé de lutter contre cette tradition qui commence à gagner d’autres ponts de la capitale et même la Tour Eiffel, faute de trouver encore une petite place sur celui-ci.

Un selfie plutôt qu’un cadenas

Pour tenter d’enrayer ce phénomène, la mairie cherche à inciter les amoureux à se prendre en photo, pardon, à faire un selfie et à le poster sur Twitter avec mot dièse #lovewithoutlocks.
Pour cela, elle a apposé de nombreux autocollants de part et d’autres de l’édifice en espérant que cela aura une quelconque influence sur les comportement des amoureux.

Mais il va être difficile de faire disparaître cette coutume si romantique et qui a déjà envahi bien d’autres capitales de par le monde. Alors, en attendant, les services techniques surveillent régulièrement les grilles et les remplacent quand elles menacent de s’effondrer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *