“No sex”, la nouvelle campagne AIDES

Le SIDA est une maladie sexuellement transmissible qui ne se guérit toujours pas. Aujourd’hui, la meilleure façon pour ne pas être contaminé, c’est de se protéger durant ses rapports sexuels, ce qu’a voulu rappeler Aides en lançant une nouvelle campagne intitulée “Pas de préservatif, pas de sexe”.

Un message clair

La nouvelle campagne signée Aides en faveur des rapports protégés se déclinent sous la forme de quatre spots publicitaires et d’affiches s’y rapportant. Ces vidéos mettent en scène des personnes dénudées et que l’on imagine très bien sur le point de batifoler.

Campagne publicitaire Aides en faveur du port du préservatif (2014)
Campagne publicitaire Aides en faveur du port du préservatif (2014)

Pas de chance pour eux, ils n’ont pas pensé à acheter des préservatifs, donc, sont obligés de se rabattre sur des activités nettement moins amusantes comme le tricot, le puzzle, l’écossage de petits pois ou encore la confection d’un collier en enfilant des perles.

Perles :

Petits pois :

Tricot :

Puzzle :

Le message est très clair et surtout il cible tout le monde, les jeunes, les personnes d’un certain âge, les libertins et les homosexuels. Car comme le rappelle cette association, la communauté homosexuelle représente à elle seule 37% des nouveaux contaminées, contre 10% pour les 15-24 ans. Plus inquiétant, les plus de 50 ans sont de plus en plus concernés, ce qui n’était pas le cas avant 2009.

Alors, en prévision d’un coup de foudre ou d’une rencontre torride, pensez toujours à avoir un préservatif sur vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *