Jalouse, elle court sur le tarmac pour arrêter un avion

C’est une femme de 37 ans qui a mis à l’épreuve tous le systèmes de sécurité de l’aéroport d’un aéroport canadien, tout cela parce qu’elle pensait que son mari était dans un avion avec une autre femme.

Rien ne l’arrête

Les faits rapportés par le Daily Mail se sont déroulés il y a quelques jours au Canada dans la province de la Nouvelle-Ecosse, à l’aéroport international Robert L. Stanfield d’Halifax.

Une femme de 37 ans se présente au comptoir d’une compagnie aérienne en exigeant que l’on stoppe un avion en partance, pensant que son mari volage s’y trouvait en galante compagnie.
Devant le refus du personnel de s’exécuter, la canadienne se précipite vers la piste d’envol, passe outre les capteurs infrarouge, les caméras de sécurité, les barrières de 3 mètres de haut surmontées de barbelés et autres systèmes de sécurité en place pour finalement parvenir à atteindre le tarmac.
Ce n’est qu’une fois repérée par les employés de la tour de contrôle en train de courir sur la piste d’envol qu’elle sera stoppée.

Une femme jalouse court après son mari sur la piste d'envol

Au final, plus de peur que de mal puisque l’épouse jalouse n’a provoqué aucun accident et ne présente que de légères blessures dues aux barbelés. Elle devra tout de même répondre de ses actes.

A lire :  Un mariage raté se transforme en gala de charité

Les responsables de l’aéroport ont en revanche du souci à faire et il est fort à parier que la sécurité va être entièrement repensée.
Quant au soi-disant mai volage, il n’était pas dans l’avion, ni dans aucun autre d’ailleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *