Les Français adeptes des rencontres sans lendemain

Selon un sondage Ifop / Cam4 paru en début de mois, les Français sont de plus en plus adeptes des sites de rencontre, mais de moins en moins pour y trouver une relation amoureuse sérieuse, tout du moins pour ces messieurs.

50% des hommes contre 11% des femmes

En 2010, seuls 2 Français sur 10 s’étaient déjà inscrits sur un site de rencontre. Aujourd’hui, ils seraient près de 4 sur dix, tout du moins si on en croit le sondage réalisé durant le premier semestre 2015 auprès de 2005 Français de tous âges et publié récemment.
En outre, les 2/3 des inscrits ont pu faire une ou plusieurs rencontres dans la vie réelle par ce biais. Pour 26% des hommes, le tête-à-tête a fini sous la couette, contre 13% en 2012.

Sites de rencontre et coup d'un soir

Quand on interroge ces messieurs sur leurs motivations, ils sont près de 50% à indiquer qu’ils espèrent trouver une partenaire pour quelques heures (et pas pour faire du tricot !). Ce chiffre tombe en revanche à 11% chez les femmes.

Une mauvaise nouvelle pour toutes celles qui espéraient trouver facilement l’homme de leur vie sur ce genre de sites. Il semble cependant que la gente masculine ne soit pas totalement irrécupérable puisque 62% des hommes admettent que leur idéal est tout de même de trouver la partenaire idéale pour construire une vie à deux. Même chose du côté des femmes.

Pourquoi une telle évolution?

Si les “coups d’un soir” sont de plus en plus une réalité, et ce, quel que soit le site sur lequel vous vous inscrivez, c’est parce de nombreuses technologies comme les applications mobiles permettent désormais de se connecter à tout moment à des sites comme Tinder, Adopteunmec, Happn ou Piouk.
Du coup, les Français ont tendance à davantage “consommer” des rencontres éphémères comme ils consommeraient n’importe quel autre produit.

De plus, l’anonymat que propose la plupart des sites, mais également les systèmes de géolocalisation permettant de dialoguer uniquement avec des personnes de sa région facilitent grandement les relations sans lendemain.

Et vous, y cherchez-vous l’amour ou une relation charnelle et brève ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *