Fonder une famille : un désir plus précoce chez les hommes

Selon un sondage réalisé cet été en Angleterre, les hommes se disent plus pressés de fonder une famille que les femmes.

Une différence de trois ans

Quand on est en couple depuis un certain temps et que l’on a une situation amoureuse et professionnelle stable, le désir d’avoir un enfant apparaît naturellement au sein d’un couple. Mais chose étonnante, c’est l’homme qui en aurait envie le tôt.

En effet, si on en croit le sondage réalisé auprès de 1732 Britanniques de 18 à 39 ans et publié dans le Daily Mail, les hommes ont envie de devenir papa dès l’âge de 29 ans.

Les femmes, quant à elles, se montrent nettement moins empressées puisque l’âge idéal serait de 32 ans. Mieux, ces dames n’ont rien contre l’idée de faire un bébé jusqu’à l’âge de 41 ans alors que pour les hommes, passé 35 ans, il est trop tard. Cela corrobore d’ailleurs les fait puisque en moyenne, en France, la naissance du premier enfant survient vers l’âge de trente ans, soit deux ans plus tard qu’il y a seulement deux décennies.

Le désir d'enfant au sein du couple

Il semblerait donc que le désir de materner un nouveau-né ne soit donc pas dépendant de la fameuse horloge biologique, mais bel et bien d’une envie de profiter de la vie autant que possible et surtout d’avoir une situation stable. Encore un cliché sur les femmes qui est donc mis à mal.

Il y a tout de même un point sur lequel les deux sexes sont d’accord et qui ne provoquera donc pas de discorde au sein du couple, le nombre d’enfants idéal est de deux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *